Plume ombrée

  En vérité, tout se résume à ceci : Quelle sera ton empreinte sur cette Terre ? Quelle trace laisseras-tu de ton passage ici-bas à ceux qui fouleront le sable qui s’écoule aujourd’hui sous tes pas? Ne laisseras-tu donc que les ombres qui émanent de toi? Ou bien porteras-tu dans ton sillage un éclat de…

Plume d’émeraude

Le vert n’est pas une couleur. Le vert est un appel. Il est réminiscence. Dans ses méandres de nuances, dans ses éclaboussures de vie, il se répand à l’intérieur de nous.  Le prisme étroit des mots n’a dès lors plus sa place… Seuls les sens comptent. Ces sens qu’il éveille aux secrets de ses mousses….

U cantu di i rinchjusi

N’avemu intesu canti, belli chjam’è rispondi, Da l’Italia cugina, ancu anima surella, Un cantu di libertà chì in l’aria si difonde. N’avemu intesu chjame, voci da francà l’onde, È s’eo intinghju a mo penna di sperenza argentella, Ghjè per purtà vi un fiore, da risanà u mondu. Cantemu puru inseme, oghje u trattu cunfonde, In…

Plume d’amicizia

À Angélique…   Avant même que d’être mère, une compréhension instinctive, animale, innée, perçoit déjà en moi comme un cadeau la force de la confiance que nous accorde un être, un papa, une amie, en nous offrant le droit d’approcher son enfant. Un acte de confiance immense, indicible, une connivence dans laquelle se rejoignent deux…

Terre de Tumultes

Fiammetta lança un regard presque apeuré à travers les montants en bois entrebâillés de la petite fenêtre de sa chambre. De là où elle était, elle pouvait presque les voir, les sentir. Elle souffla intensément et, dans un mouvement de relâchement profond, laissa son corps engourdi peser sur le chêne solide du bureau, qu’elle avait…

Ballu rembu à l’abissu

Mai ùn aghju ballatu cusì bè. Mai. Ùn era eo à ballà. A musica trimava in mè. Musica d’oghje, d’eri è di tè. Di i ghjorni scorsi prima di nasce. Di u scappà di ogni pace. Eri cantava senza sunnià,  Senza ascultà l’anima meia. Sta sera hè tempu, tempu di Diu. Tempu di fole. D’ultimu…

Plume du soir

Ne vivre que pour les rires d’enfants.  Renoncer librement, sciemment, en pleine conscience, à ce que le travail, la société, attisent de plus vil en nous: l’arrogance, l’arrivisme, l’égoïsme. Au désir fanatique si répandu d’écraser l’autre, croyant s’élever.  Rentrer chez soi le soir venu, et rendre son timbre à l’innocence. Clarté de soi au crépuscule….

Plume d’insouciance

      Je revois cette heure, ces mots, ces jours-là. Le soleil d’été s’insinuait entre les persiennes en bois et venait nous chercher, nous happer, jusque dans nos cabanes, à travers nos comptines. Il faisait bon. De ces bons temps qui glissent comme du sable sur une peau halée. L’océan qui frappe, qui croasse,…

Le Graal-dalquivir

«    –     Bonjour, c’est vous Pablo ? – À ce qu’il paraît… Ça dépend qui me demande. -Oh je vois… C’est la personne à l’accueil de la compagnie Real Fernando qui m’envoie. -Alors vous avez frappé à la bonne porte, concéda Pablo en se retournant sans empressement. Toujours affairé à démêler le nœud de corde…

Stu pocu è micca…

            Ùn a cunnoscu nè di babbu, nè di mamma. Cunnoscu lu so visu è a so risa pura. Una vechjetta hè. Nata da ceppa landana. Sventuleghja u Shehili in la so chjoma scura.   Ùn mi cunnosce nè di mamma nè di babbu. Eo tengu da mamma, a lingua…